Précédent Suivant

Que deviennent les véhicules hors d’usage (VHU) ?

Découvrez en vidéo ce que deviennent les VHU collectés dans les concessions du Groupe PSA

Depuis plus de 20 ans, le Groupe PSA fait collecter et traiter les véhicules hors d’usage (VHU) issus de ses concessions, grâce aux partenariats noués avec des centres VHU et des broyeurs.
Ces centres sont en charge de la dépollution et du démontage du VHU pour la revente de certaines pièces. Les broyeurs extraient ensuite de la carcasse les principales matières (ferraille, aluminium, cuivre, etc.) pour les revendre sur les marchés internationaux.

Groupe PSA a choisi ces deux types de partenaires, le premier pour sa capacité à développer l’activité de pièces de réemploi et le second pour son expertise technique en tri post-broyage.  Ces partenariats garantissent ainsi l’atteinte du taux de valorisation fixé par l’Union Européenne. Celle-ci reconnait trois types de valorisation des VHU : le réemploi des pièces, le recyclage des matières et la valorisation énergétique. L’Union Européenne impose également un taux de valorisation globale de 95 % de la masse du véhicule (dont 85 % minimum de réemploi et recyclage). Tous les véhicules Peugeot, Citroën et DS sont aujourd’hui homologués pour répondre à cette exigence.

Grâce à ces procédés et partenariats, une traçabilité totale des véhicules hors d’usage est assurée.

Concilier compétitivité et responsabilité ? C’est possible ! 

Ces partenaires industriels garantissent donc le taux de valorisation globale de 95 %, mais sont également en mesure d’alimenter des filières de réemploi, de recyclage et de valorisation énergétique. Ces filières, économiquement rentables, permettent aux points de vente du réseau commercial de percevoir une rémunération incitative, créant un cercle vertueux.
La collecte des VHU a ainsi permis de générer un chiffre d’affaires additionnel de 3,3 millions d’euros en France en 2015 pour le réseau de distribution Groupe PSA, dont 1,1 million d’euros pour le seul réseau propre (PSA Retail).

Entre 2009 et 2015, cette stratégie a permis d’assurer la collecte et le traitement de plus de 792 500 VHU issus des points de vente des réseaux des marques Peugeot et Citroën.

Anticiper le recyclage dès la conception du véhicule

Au sein du Groupe PSA, le recyclage des véhicules est pris en compte dès l’étape de conception. Les critères de sélection des matériaux entrant dans la composition des véhicules sont de plus en plus stricts et visent à favoriser les filières de valorisation et de recyclage.
Pour garantir un taux de recyclage élevé, le Groupe veille notamment à utiliser des matériaux aptes à être recyclés et à réduire la diversité des matières plastiques dans les véhicules. Ces mesures facilitent le tri post-broyage et permettent d’optimiser la rentabilité des filières de récupération.
Groupe PSA évalue également l’impact de ses innovations sur la recyclabilité de ses futurs véhicules. Il peut ainsi identifier, bien en amont, les actions à engager avec ses fournisseurs et avec les filières de recyclage.

Vous souhaitez faire recycler votre véhicule en fin de vie ?

En tant que particulier, vous pouvez choisir de remettre directement votre véhicule en fin de vie à un professionnel respectant les normes environnementales les plus strictes.
Pour trouver le centre VHU le plus proche de chez vous, les marques Groupe PSA ont mis à votre disposition un outil de géolocalisation des centres VHU partenaires :

Partager cet article

Il n'y a pas de commentaires.

Ajouter un commentaire

*Champs obligatoires