Previous Next

Polly, nouvelle fée du stationnement urbain ?

L’application Polly permettrait de réduire de 50% le temps nécessaire pour trouver une place de stationnement en ville.

Qui n’a jamais tourné en rond pendant de longues minutes pour trouver une place de stationnement en ville ? A priori personne car selon les chiffres, il faut entre 5 et 20 secondes pour qu’une place de parking libre ne le soit plus. Mais grâce à l’application Polly, fini de pester tout seul dans votre voiture, en perdant votre temps et en gaspillant de l’essence. Lancée en 2015, la start-up surnommée « la fée du stationnement », permet de réduire le temps nécessaire pour trouver une place. Alors comment est-elle plus efficace que les autres applications mobiles gratuites déjà disponibles sur le marché comme Parkopedia, Path to Park ou encore Zenpark ?

 

Maillage du territoire et recensement de données plus denses

Tout d’abord dans sa faculté à effectuer un maillage plus dense des villes et recenser un plus grand nombre de données. Elle collecte ainsi des données en open source (horaires, tarifs, zones bleues, vertes, places handicapées, de livraison, réservées aux résidents, emplacements des parkings publics/privés, durée moyenne de stationnement par quartier…) couplées à celles remontées par les utilisateurs (taux d’occupation d’un parking, facilité de stationnement…) et celles de ses propres véhicules. Sur le principe des Google Cars, ses cyclistes, munis de caméras GoPro, filment les rues et les places de stationnement disponibles. Des données qui permettent de nourrir un algorithme de prédiction en temps réel.

 

Le « Waze du parking »

Il vous suffit donc de vous géolocaliser et d’entrer l’adresse du lieu où vous souhaitez vous rendre. Polly vous propose ensuite la solution de parking la plus adéquate. Que ce soit en fonction du prix de stationnement le moins cher (calculé selon la durée de stationnement prévue), de votre préférence pour un stationnement dans la rue ou dans un parking ou de l’emplacement le plus proche de votre destination finale. Car au-delà de préciser les places de parking libres, le principe de Polly est de vous indiquer le meilleur secteur où vous garer selon votre destination. Une fois débarrassé de la corvée du parking, elle offre même un guidage piéton jusqu’au lieu que vous avez renseigné. Polly pourra ensuite vous ramener à votre voiture. Une fonctionnalité très utile notamment pour les touristes qui ne connaissent ni la ville ni la réglementation en termes de stationnement. Grâce au service PayByPhone, vous pouvez même régler votre ticket de stationnement directement depuis votre smartphone via l’application.

 

Une application qui décongestionne les villes

Selon start-up israélienne, le taux de réussite de Polly est de 80%. A Paris, par exemple, la durée moyenne pour trouver un emplacement libre est de 21 minutes. L’application vous permet d’en trouver un dans la rue en 10 minutes. Et si ce n’est pas le cas au terme de ce délai, vous êtes automatiquement réorienté vers le parking le plus proche. Une solution qui en dehors du gain de temps et d’argent, contribue également à la décongestion du trafic en ville. Déjà présente à Tel-Aviv, Jérusalem, Paris, Madrid, Bruxelles et Metz, Polly va bientôt s’installer à Barcelone et dans de nombreuses autres villes espagnoles, belges et françaises. Mais également sur les marchés néerlandais et luxembourgeois. D’ici 2021, SPark prévoit ainsi de lancer Polly dans plus de 100 villes pour atteindre 8,2 millions d’utilisateurs et ainsi favoriser une meilleure mobilité urbaine.

Share this article

There are no comments.

Add a comment

*Mandatory fields