Previous Next

Cycle de vie et écoconception d’un véhicule, gare aux idées reçues !

En cette période estivale, nous entendons souvent parler d’écoconduite (méthode de conduite qui permet de limiter la consommation de son véhicule et de faire des économies). Saviez-vous qu’avant même d’arriver entre vos mains, votre véhicule est réfléchi et conçu pour limiter son impact environnemental ? Du choix des matériaux qui vont le composer jusqu’à son recyclage, en passant par son utilisation et sa maintenance, un véhicule est désormais conçu et exploité de façon à limiter au maximum son impact sur l’environnement.

Pour faire suite au #meetPSAexperts du 28 avril, In Movement vous propose aujourd’hui de découvrir le cycle de vie des véhicules à l’aide de cette infographie.

cycle-de-vie_IM_Web

Vous en savez plus sur l’écoconception et le cycle de vie d’un véhicule ? Je suis sûre qu’il reste encore quelques idées reçues à démystifier !
J’ai demandé à Louis David, Expert matériaux et procédés, et Sophie Richet, Experte écoconception et environnement, d’apporter des réponses aux questions qui leurs sont le plus souvent posées : 

Les voitures finissent leur vie à la casse : FAUX
Elles sont recyclées ! Il y a aujourd’hui un système performant de recyclage des véhicules. Ils sont recyclables et valorisables à 95%.  La part purement recyclable est de 85%. Valorisable : utiliser les matériaux difficilement recyclables en tant qu’énergie combustible, on valorise donc leur potentiel énergétique.

Les objets créés en matériaux recyclés sont de mauvaise qualité : FAUX
Les matériaux recyclés peuvent réintégrer le cycle de fabrication d’un véhicule. Ils assurent la même qualité de performance et de sécurité que les matériaux non-recyclés. Par exemple, le pare-choc de la Peugeot 208 est conçu intégralement en matériaux recyclés en répondant à de strictes spécifications.

L’utilisation de matières naturelles diminue l’impact environnemental du véhicule : VRAI
L’intégration de fibre de chanvre dans une pièce plastique, en remplacement de la fibre de verre, permet de réduire de 14% son impact sur le réchauffement climatique au cours de l’ensemble du cycle de vie. Ces matériaux contribuent à alléger le véhicule en diminuant ainsi leurs émissions, et l’impact environnemental lors de la fabrication (-43% de consommation d’eau !).

L’usage des véhicules pollue toujours autant qu’il y a 10 ans : FAUX
PSA Peugeot Citroën a les meilleures performances d’émissions de CO² en Europe, avec 116,2g/Km en moyenne en 2013. Les nouvelles générations de véhicules permettent en moyenne une diminution de 20% de l’impact sur le réchauffement climatique (jusqu’à -45% sur les motorisations hybrides).
La Nouvelle Citroën C4 Cactus est un bon exemple des efforts d’écoconception et de leur impact. Grâce aux efforts d’allègement effectués (choix des matériaux et conception), les véhicules ont une consommation réduite. Ainsi, la plus légère des C4 Cactus ne dépasse pas une tonne (965kg). La consommation réduite en  carburant (seulement 82 g de CO2/km soit 3,1 l/100 km en version diesel BlueHDi 100) permet de faire des économies et de maîtriser l’impact environnemental à l’utilisation. Grâce au travail réalisé sur l’optimisation du poids des véhicules, la consommation de pièces d’usure a également pu être diminuée de manière significative. Au total, les coûts d’utilisation de la Nouvelle Citroën C4 Cactus ont été réduits de près de 20% par rapport aux référents du segment des berlines compactes. 

Cet article a-t-il dissipé certaines de vos idées reçues ? N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire !

Share this article
JFl 09.06.2015

Est-ce qu’on connait le taux de recyclage effectif des véhicules qui finissent leur vie dans d’autres pays que la France ?

Marine 12.06.2015

Bonjour Jérôme,
Les taux de recyclage effectifs des véhicules sont accessibles publiquement via EUROSTAT.
J’espère que cela répond correctement à votre question !
Marine

Add a comment

*Mandatory fields