Previous Next

City Park Remote : sortez, appuyez et vous êtes garés !

Voiture Autonome par PSA Peugeot Citroën

Lors de l’édition précédente du Comité Innovation, vous aviez pu découvrir City Park Full Automatic. Un an après la présentation de ce prototype, la technologie a été poussée encore plus loin. Avec City Park Remote, vous pourrez bientôt garer votre voiture ou la sortir de son emplacement… depuis l’extérieur du véhicule !
Pour en savoir plus sur ce nouveau prototype, j’ai rencontré Damien Dueso et Patrice Galeron, Concepteurs innovation aide à la conduite pour PSA Peugeot Citroën.

 

Quand avez-vous commencé votre travail sur le City Park Remote ?

Le travail sur le pilotage à distance du véhicule en manœuvres de parking a commencé à l’automne 2014.
Nous avons repris l’existant de City Park Full Automatic qui était terminé à l’été 2014. Sur cette base-là, nous avons déporté une partie de l’IHM (Interface Homme Machine) et une partie des commandes à l’extérieur du véhicule, sur une application smartphone.
Nous avons travaillé en interne PSA, sans faire appel à un fournisseur extérieur. Nous souhaitions créer notre prototype et nous confronter aux problèmes en utilisant nos propres technologies et idées. Il y avait une réelle volonté de s’affranchir des services déjà existants.

Comment fonctionne cette commande à distance ?

D’abord, nous avons déterminé des lois de commandes propres à la voiture. Elles contiennent, par exemple, la distance aux obstacles, remontée via les capteurs ultrasons et les caméras, le fait que le système de freinage et la boîte de vitesses soient disponibles, le fait que le moteur et la batterie soient opérationnels mais surtout la confirmation que le véhicule est à l’arrêt et ne peut pas bouger. Si ces règles de base de sécurité sont réunies, le véhicule communique lui-même au smartphone sa disponibilité à être activé depuis l’extérieur. En fonction de ce que le véhicule détecte autour de lui, la personne contrôlant le smartphone pourra alors demander au véhicule de se déplacer.
L’interface smartphone est très simple. Elle comprend un bouton pour autoriser le déplacement du véhicule et un pour allumer et éteindre le moteur. Très peu de fonctions sont actuellement autorisées au niveau des actions utilisateurs et c’est un choix volontaire. Nous ne cherchons surtout pas à faire une voiture totalement télécommandée même si ça serait tout à fait faisable.

Les commandes autorisées depuis l’extérieur du véhicule se résument pour l’instant à : ouvrir/fermer, lancer un déplacement unique et court, et allumer/éteindre le moteur.
Ces règles de sécurité sont issues du bon sens mais elles sont capitales.

En mouvement, le véhicule est donc également sécurisé ?

Oui, nous exigeons du véhicule qu’il sache s’arrêter tout seul en détectant les obstacles immédiats, même lorsqu’ils arrivent de façon brutale.
La fonction City Park Remote est une aide à la conduite de niveau 2 défini par l’OICA (Organisation Internationale des Constructeurs d’Automobiles), à savoir que le conducteur doit continuer de superviser le déplacement du véhicule dans une zone restreinte, soit quelques mètres autour de l’emplacement ciblé.

Comment le smartphone et la voiture sont-ils liés ?

Actuellement, le prototype fonctionne en wifi, cela facilite le transfert rapide d’informations. Pour ce prototype, nous avons travaillé sur le développement d’une petite application sous Android. Nous voulions d’abord que ça fonctionne facilement.
A terme, il faudra garantir :
– l’hypersécurisation, pour éviter les actes de malveillance et garder un contrôle total sur le véhicule lors de ses mouvements
– la proximité de l’utilisateur, qui doit rester à portée du véhicule car il doit surveiller l’environnement lors des déplacements de la voiture
Sur le même principe que le déverrouillage automatique du véhicule par proximité, pour lequel il y a des antennes capables de localiser très précisément la clef, nous pourrions utiliser cette technologie, ou du Bluetooth, cette question reste ouverte. Le but est de garantir la sécurité de nos clients tout en nous assurant que le service peut fonctionner en toutes conditions.

On peut donc contrôler le véhicule depuis l’extérieur ?

Pour l’instant, l’utilisation principale reste le stationnement, en branchant le Remote à City Park. Notamment lorsque le véhicule est garé dans un espace difficilement accessible. Nous cherchons à faciliter à nos clients l’utilisation du véhicule et l’accès aux emplacements de parking. L’accès en Remote pourrait soulager les populations à mobilité réduite, mais également les gens qui reviennent des courses, familles avec des enfants dans des places étroites, … cette technologie est pratique dans de très nombreux cas de figure.

Quelle est la prochaine étape ?

A moyen terme, nous avons le souhait de permettre au conducteur de rejouer une trajectoire déjà effectuée, en donnant au véhicule la faculté de reconnaître un environnement qu’il a déjà pratiqué. Super pratique quand on doit entrer et sortir tous les jours de la même place de parking étriquée !

Et à plus long terme, le véhicule aura la faculté d’aller se garer seul, de manière complètement autonome sans supervision conducteur.

Share this article
#

There are no comments.

Add a comment

*Mandatory fields