Previous Next

L’Open innovation, démarche d’entreprise pour s’adapter à son marché.

Comment les entreprises s’adaptent-elles à leur environnement, pour continuer à être en phase avec la société, pour proposer des services et produits qui répondent aux nouvelles attentes des consommateurs ? J’étais invitée hier soir par l’agence Opinion Valley à découvrir leur lab, conçu en partenariat avec la Ruche pour parler, justement, d’adaptation. Les liens entre individus, communautés et  grandes entreprises sont un socle fondamental de l’innovation et de la compétitivité des entreprises. Zoom sur 2 entreprises qui ont fait le pari de l’open innovation : Citroën avec les Citroën Creative Awards et Quirky (présent en France via les magasins Auchan).

Citroën Creative Awards : réunir les passionnés de design, de connectivité ou encore d’automobile dans un même lieu.

Pour la 3ème année consécutive, la marque aux chevrons organise un événement d’open innovation. L’idée : rencontrer des communautés variées – architectes, informaticiens, designers ; mais aussi des individus passionnés d’automobile, de connectivité, de design, etc. pour imaginer, tester, inventer des produits et services applicatifs qui feront la voiture de demain. Après une première édition centrée sur le design – des toits de la DS3, dessinés pendant les Citroën Creative Awards, commercialisés depuis – Citroën propose cette année de réfléchir aux applications qui permettront d’optimiser au mieux le temps passé en voiture.

Le concours se termine le 10 février prochain.

Vidéo de présentation :

Pour retrouver les Citroën Creative Awards sur Facebook, c’est ici.

Quirky : réunir les technophiles malins du monde entier !

Quirky est une entreprise, présente en France via les hypermarchés Auchan, qui développe tous ses produits avec des clients inventifs.

L’idée ? Répondre aux petits tracas du quotidien en faisant appel aux bonnes idées de tous ceux qui souhaitent partager leur inventivité. Chaque individu peut s’inscrire et proposer son idée à la communauté. Une fois discutée, améliorée et élue par celle-ci, elle sera développée par Quirky, qui redistribuera ensuite les revenus aux inventeurs.

C’est ainsi, par exemple, que Quirky commercialise la multiprise intelligente qui s’enroule autour d’un pied de table.

Pour découvrir les autres idées développées par la communauté et participer, c’est par là.

Open innovation : littérature pour aller plus loin.

Il est vrai que de nombreuses études existent sur l’open innovation et il est parfois un peu difficile de faire le tri. Aussi, laissez-moi vous présenter i7, l’institut pour l’innovation et la compétitivité. C’est Julie Fabbri, présente à la soirée d’Opinion Valley – la Ruche, qui en est la Secrétaire Générale. L’intérêt de ce think tank réside dans le double ancrage fort, académique d’une part (avec des études synthétiques et de très bon niveau), professionnel / de terrain d’autre part (avec des projets en cours et événements).

Pour les suivre sur Facebook, c’est ici. Pour les suivre sur Twitter, c’est .

Antonia Krpina

Share this article
#

There are no comments.

Add a comment

*Mandatory fields